top of page
Rechercher

La LOI AGEC et le tri à la source des Biodéchets

La loi AGEC du 10 février 2020 vise à transformer l'économie linéaire, « produire, consommer, jeter », en une économie circulaire. Elle se décline en cinq grands axes :

  • sortir du plastique jetable ;

  • mieux informer les consommateurs ;

  • lutter contre le gaspillage et pour le réemploi solidaire ;

  • agir contre l’obsolescence programmée ;

  • mieux produire.


👉 Le texte contient un volet concernant la réduction des déchets alimentaires et 𝗰'𝗲𝘀𝘁 𝗹𝗮̀ 𝗾𝘂𝗲 𝗹𝗲 𝗰𝗼𝗺𝗽𝗼𝘀𝘁𝗮𝗴𝗲 𝗶𝗻𝘁𝗲𝗿𝘃𝗶𝗲𝗻𝘁. 


Facile de composter ses épluchures de légume sur son balcon !
Composteur de balcon BioclimaKIT

🍏 Car des déchets organiques, on en produit BEAUCOUP. 



83 𝗞𝗚 𝗗𝗘 𝗗𝗘́𝗖𝗛𝗘𝗧𝗦 𝗢𝗥𝗚𝗔𝗡𝗜𝗤𝗨𝗘𝗦 𝗣𝗔𝗥 𝗣𝗘𝗥𝗦𝗢𝗡𝗡𝗘 𝗣𝗔𝗥 𝗔𝗡



🚮 Ce chiffre de 83 kg correspond à 𝘂𝗻 𝘁𝗶𝗲𝗿𝘀 𝗱𝗲 𝗹𝗮 𝗽𝗼𝘂𝗯𝗲𝗹𝗹𝗲 𝗱’𝗼𝗿𝗱𝘂𝗿𝗲𝘀 𝗺𝗲́𝗻𝗮𝗴𝗲̀𝗿𝗲𝘀 dans chaque foyer. À l'échelle du pays, ça fait beaucoup.



🔥 Actuellement l'essentiel de 𝗻𝗼𝘀 𝗽𝗼𝘂𝗯𝗲𝗹𝗹𝗲𝘀 𝗻𝗼𝗶𝗿𝗲𝘀 𝘀𝗼𝗻𝘁 𝗶𝗻𝗰𝗶𝗻𝗲́𝗿𝗲́𝗲𝘀. Ce qui est dommage, car les déchets organiques qu'elles contiennent peuvent revenir au sol en amendement de qualité.


Alors que prévoit la loi ? 

𝗜𝗡𝗖𝗜𝗧𝗔𝗧𝗜𝗢𝗡 𝗠𝗔𝗜𝗦 𝗣𝗔𝗦 𝗗𝗘 𝗦𝗔𝗡𝗖𝗧𝗜𝗢𝗡 


📆 À partir du 1er janvier 2024, 𝗹𝗲𝘀 𝗰𝗼𝗹𝗹𝗲𝗰𝘁𝗶𝘃𝗶𝘁𝗲́𝘀 𝗱𝗼𝗶𝘃𝗲𝗻𝘁 𝗽𝗿𝗼𝗽𝗼𝘀𝗲𝗿 𝗮𝘂𝘅 𝗵𝗮𝗯𝗶𝘁𝗮𝗻𝘁𝘀 𝗱𝗲𝘀 𝘀𝗼𝗹𝘂𝘁𝗶𝗼𝗻𝘀 𝗱𝗲 𝘁𝗿𝗶 à la source des biodéchets.


Ce point est capital ! La loi s'applique aux collectivités et entreprises. Le problème c'est que les solutions existantes , notamment pour les citadins ( bokashi, lombricomposteurs) , ne conviennent pas à tous le monde. Certaines personnes décident don de s'équiper elles-mêmes de composteurs mieux intégrés à leur habitation. C'est là qu'intervient BioclimaKIT !


A𝘂𝗰𝘂𝗻𝗲 𝘀𝗮𝗻𝗰𝘁𝗶𝗼𝗻 𝗻'𝗲𝘀𝘁 𝗽𝗿𝗲́𝘃𝘂𝗲.Le gouvernement mise sur 𝗹'𝗶𝗻𝗰𝗶𝘁𝗮𝘁𝗶𝗼𝗻.


À noter que ce sont les collectivités qui sont concernées et non les particuliers.


𝟯 types de 𝘀𝗼𝗹𝘂𝘁𝗶𝗼𝗻𝘀 𝘀𝗼𝗻𝘁 𝗽𝗿𝗼𝗽𝗼𝘀𝗲́𝗲𝘀 👇 


♻ 𝗟𝗮 𝗰𝗼𝗹𝗹𝗲𝗰𝘁𝗲 𝘀𝗲́𝗽𝗮𝗿𝗲́𝗲 : avec un bac en plus des bacs poubelles habituels ( souvent marron) est distribué et un camion poubelle spécifique passe à une fréquence définie.


🔻 𝗟𝗲𝘀 𝗽𝗼𝗶𝗻𝘁𝘀 𝗱𝗲 𝗰𝗼𝗹𝗹𝗲𝗰𝘁𝗲𝘀 : des grands composteurs peuvent être installés dans les communes, à la manière des points de collectes en verre. Vous vous déplacez avec vos biodéchets pour les apporter sur place.


Dans les 2 cas vue précédemment, les volumes collectés sont traités par méthanisation ou compostage suivant les installations disponibles sur le territoire.


🚮 𝗟𝗲𝘀 𝗰𝗼𝗺𝗽𝗼𝘀𝘁𝗲𝘂𝗿𝘀 𝗶𝗻𝗱𝗶𝘃𝗶𝗱𝘂𝗲𝗹𝘀 : les collectivités peuvent aussi choisir de distribuer des composteurs individuels aux habitants qui peuvent faire du compost chez eux (composteurs de jardin, bokashi, lombricomposteurs d'appartement).


 👉 C'est dans cette filière, appelée "Gestion de proximité des biodéchets" que se positionne BioclimaKIT.


Le meilleur déchet est celui qu'on ne créée pas ! Le premier volet de cette gestion de proximité est donc la lutte contre le gaspillage.

Il reste cependant les épluchures et quelques restes d'assiette. Dans un monde où l'on doit réduire nos émissions de CO2, il parait pertinent d'éviter de déplacer cette matière organique.

Transformer ces biodéchets sur place prend alors tout son sens. C'est l'occasion de fabriquer son propre compost et faire pousser la nature autour de nous.



Composter en appartement n'est pas forcément evident quand on a peut d'espace. Composter avec vos vers de compost sur votre balcon avec BioclimaKIT
Devinez où se cache le composteur BioclimaKIT sur ce balcon ?



31 vues

Comments


bottom of page