top of page
Rechercher

Des solutions durables : bac potagers autofertiles, lombricomposteurs, composteurs

Dernière mise à jour : 11 janv.

La nouvelle année est souvent synonyme de résolutions ! 📅 🥗 🧘🏽‍♀️


Pourquoi ne pas en profiter pour prendre de bonnes habitudes pour notre santé ainsi que pour l'environnement ? 😊


En effet, de petits changements de comportements au quotidien peuvent avoir de grandes répercussions sur notre planète. Que ce soit sur notre consommation de viande, d’eau, d'électricité ou encore sur le recyclage des biodéchets, les résultats peuvent avoir un impact positif sur l’environnement.


Le saviez-vous ? 💡


2023 c’est l’année de la valorisation et du recyclage des biodéchets.


Le 1er janvier 2024, la Loi AGEC rendra obligatoire le tri à la source des biodéchets pour les ménages. Oui, c’est bien ça, nous devons donc tous trouver une solution pour donner une seconde vie à nos épluchures de fruits et légumes !


Heureusement, il y en a qui pensent à vous, on vous explique tout dans cet article !


Devenez végétarien le lundi (ou n'importe quel autre jour) ! 🥦 🥬🥒


Prenons par exemple la réduction de notre consommation de viande. Selon l'Organisation des Nations Unies pour l'alimentation et l'agriculture (FAO), la production de viande a un impact important sur l'environnement. Les animaux et l'agriculture liée à leur alimentation (soja, notamment) sont à l’origine de 15% des émissions de gaz à effet de serre, soit plus que la totalité des émissions de CO2 liées aux transports (voitures, avions, etc...). Chaque année, près de 150 milliards d'animaux sont tués pour être mangés, soir près de 2000 par seconde. Actuellement, la FAO estime que 83 % de la surface agricole mondiale est utilisée pour l'élevage (pâturage du bétail et production de céréales destinées à les nourrir).

Alors pourquoi ne pas devenir végétarien le lundi (ou n'importe quel autre jour de la semaine, c'est vous qui voyez) ? Cela vous permettra de réduire votre empreinte carbone tout en découvrant de nouvelles recettes.

Si, comme nous, vous n’êtes pas prêt à vous passer de votre txuleta (la côte de bœuf est une institution au Pays Basque), alors optez pour des produits issus de l'agriculture biologique et de proximité ? Cela permettra de soutenir les agriculteurs de votre région tout en préservant l'environnement.


Sachez que c’est surtout l’élevage intensif et la nourriture industrielle qui pose problème, trouvons un équilibre.

Produits ménagers écologiques : pour une maison propre et une planète en bonne santé ! 🧹🧴🧽

Les produits ménagers sont non seulement à l'origine d'une pollution de l'air intérieur, mais sont également la source d'une pollution de l'air extérieur, de l'eau et des sols lors de leur rejet dans les eaux usées domestiques ou dans les centres de traitement des déchets.


Les produits ménagers que vous achetez dans le commerce, qu’il s’agisse de nettoyants multi-usages, de tablettes pour lave-vaisselle ou encore de lessives, possèdent quasiment tous une ou plusieurs substances dangereuses pour la santé et pour l’environnement. Une enquête de 60 millions de consommateurs en 2016 a révélé l’existence d’une vingtaine de composants toxiques dans 237 des produits ménagers testés (acide chlorhydrique, peroxyde d’hydrogène, hypochlorite de soude, etc.).

Par ailleurs, lors de leur utilisation, ces produits émettent des composés organiques volatils (COV) dont certains sont cancérigènes comme le benzène et le formaldéhyde.


L’Agence de l’environnement et de la maîtrise de l’énergie (Ademe) liste ainsi les principaux produits ménagers présentant un risque :

  • les antibactériens et les désinfectants ;

  • les détergents, les détachants et les détartrants ;

  • les parfums d’intérieur (sprays, bougies, encens) ;

  • les décapants ;

  • les adoucissants ;

  • les cires et les laques.

Dans le rayon entretien de votre supermarché, de plus en plus de produits ménagers vantent leur aspect « naturel », « écologique », « Bio »… Néanmoins, certaines études ont démontré qu’ils peuvent contenir des substances reconnues comme allergènes et/ou toxiques par l’Union européenne. Des produits indiquant contenir des ingrédients « naturels » comme du savon noir ou du bicarbonate de soude, ne sont parfois présents qu’en infime quantité. L’Ademe recommande ainsi de choisir des produits écologiques dotés d’un label environnemental.

Voici quelques exemples de labels qui garantissent un faible rejet de polluants et présentent un danger moindre pour la santé.

Écolabel européen : limitation des rejets toxiques et efficacité du produit, même lorsqu’il est utilisé à faible dose.


Écocert : respect de l’environnement, limitation des rejets toxiques et recours à des ingrédients issus de l’agriculture biologique.


Nature & Progrès : respect de l’environnement, limitation des rejets toxiques et produit à 99 % biodégradable.


Ou alors, réaliser vos produits vous-même !


Les produits naturels utilisés pour fabriquer vos produits ménagers seront tout aussi efficaces et de moindre danger par rapport à la majorité des produits vendus en commerce. Des sites spécialisés, tels que ceux de Biocoop, ou des blogs, comme Le Grand Ménage, vous proposent des recettes simples à réaliser à la maison.


composter, lombricomposteur, bac potager
Faire soi même

D’autres produits peuvent aussi être utilisés en complément, comme l’argile verte, le savon de Marseille ou le percabonate de soude. La plupart de ces ingrédients se trouvent facilement dans des magasins bios ou dans certains rayons bios de supermarchés classiques.


Ici, au Pays-basque, Bil ta Garbi est un acteur incontournable du Zéro déchet, Zéro Gaspi. Vous trouverez sur leur site quelques recettes toutes simples (lave vitre, nettoyant toilette, dentifrice, , nettoyant multi-surface).

Pour ceux qui préfèrent les produits tout faits, il existe de nombreuses marques éco-responsables proposant des produits efficaces et respectueux de l'environnement : Everdrop, Les Petits Bidons, H20 at Home...

Eau, eau, qui a coupé le robinet ? 🚰 🚿 🛁

Nous souffrons de plus en plus de pénurie d’eau, malheureusement ça ne va pas aller en s’arrangeant…


72 % de la surface terrestre est recouverte d'eau. Ce serait une excellente nouvelle si seulement il ne s'agissait pas à 97 % d'eau de mer, donc, d'eau salée. À nous de nous débrouiller avec les 3 % restants :

  • 75 % de cette eau douce est concentrée sous forme de glace

  • 25 % est liquide, mais tout n'est pas exploitable : une portion importante est indisponible, car située à des profondeurs inexploitables.

Moins d' 1% de l'eau de la surface de notre belle planète est simultanément douce et liquide. ⚠️

On comprend mieux pourquoi nous devons nous interroger sur notre capacité à nous partager cet or bleu entre les huit milliards d'humains.

économie d'eau, matière organique, déssechement
Économisons notre eau

La gestion de l'eau peut également être source d'amusement. Pourquoi ne pas organiser un défi de coupure de robinet avec vos amis ou votre famille ? Qui sera le premier à couper le robinet pendant qu'il se brosse les dents ou lave les mains ? 😉


Vous pouvez également investir dans des équipements rigolos comme des sabots à économie d'eau pour votre douche. Vos amis seront sans doute curieux de savoir comment vous arrivez à prendre une douche avec des chaussures (boudoum tchii ! “bruit de cymbale” pour la blague 😂)

De la poubelle au compost : recyclez vos biodéchets ! ♻️


1/3 de nos poubelles est composé de matières organiques : d'épluchure de fruits et légumes, de reste de repas, de coquilles d'oeufs... Les jeter à la poubelle noir serait du gaspillage en sachant que nous avons la possibilité de les recycler en compostant. ♻️


⚠️ Le 1er janvier 2024, la Loi AGEC rendra obligatoire le tri à la source des biodéchets pour les ménages. ⚠️

18 millions, c'est la quantité de biodéchets produits par les ménages représente 18 millions de tonnes par an.


Le compostage c'est le retour au sol de la matière organique, il peut être une activité ludique et éducative à partager en famille ou entre amis. Cela permet de sensibiliser les plus jeunes aux enjeux de l'environnement et de leur faire comprendre l'importance de réduire nos déchets. Valorisez vos déchets ménagers.



Bioclimakit, fabricant de bacs potager, de composteurs et de lombricomposteurs à enterrer propose des solutions de compostage :



Si vous n’êtes pas prêts à vous y mettre pour de vrai, vous pouvez déjà y jouer en famille le temps que le projet mûrisse dans vos esprits 👍

Jeu “Le petit composteur”

Au moment de placer un composteur dans votre jardin, pensez à contacter votre syndicat de traitement des déchets, selon votre zone d'habitation, ils pourront certainement vous mettre à disposition un composteur à prix préférentiel.

Ici, au Pays-Basque Bil ta Garbi a créé le programme “A chacun son composteur”. A vous de jouer.


Vous êtes convaincus de la démarche ? Lancez un défi compostage entre voisins dans votre quartier !


Règle 1 : Zero jardin sans composteur

Règle 2 : Chaque voisin fait visiter son composteur


Cela peut être l'occasion de créer du lien avec votre voisinage tout en s'amusant et en prenant soin de l'environnement. Le compostage peut être une activité ludique et gratifiante pour tous, alors n'hésitez pas à l'essayer !

Adoptez un bac potager autofertile Bioclimakit, c'est comme avoir un jardinier personnel ! 👨🏼‍🌾


Avoir un bac potager autofertile, c'est comme avoir un jardinier personnel qui s'occupe de tout pour vous sauf que c’est Bioclimakit qui s’en occupe ! Finis les tracas de devoir acheter du fertilisant. Avec un bac potager autofertile, ce sont les vers de compost qui s’en chargent ! Et en plus, vous pouvez le mettre n'importe où : en intérieur comme en extérieur même si vous n'avez pas de jardin.


Alors, plus d'excuses pour ne pas avoir de légumes frais à portée de main ! Et en plus, vous pouvez dire adieu aux pesticides et autres produits chimiques nocifs pour l'environnement et pour vous-même. Avec un bac potager autofertile, vous pouvez cultiver vos légumes de manière 100% biologique et écologique.


Au passage, BioclimaKIT règle le problème N°1 de la culture en bac : le dessèchement. Il contient :


Bac potager autofetile avec un composteur intégré. Jardinier, composter en même temps !
Bac potager autonome - composteur intégré

- Une réserve d’eau dans le fond : vos plantes font de longues racines pour aller chercher l’eau dans cette nappe phréatique et deviennent moins sensibles à l’assèchement en surface.

- Un indicateur de niveau d'eau.

- Un composteur intégré : vos vers de compost se nourriront de vos biodéchets quotidiennement.

- Un potager : de quoi faire pousser et déguster des légumes de saison en circuit ultra court.


Alors, qu'attendez-vous pour vous offrir votre jardinier personnel ?

Composter, jardinier, vivre mieux !


Transformez vos déchets en or avec un lombricomposteur à enterrer de chez Bioclimakit : votre jardin vous remerciera !


Un lombricomposteur à enterrer, c'est comme avoir une colonie de vers de terre dans votre jardin ! Et ces petites bêtes sont de vraies petites merveilles : elles transforment vos déchets organiques en compost en un temps record. Et en plus, elles ne font pas de bruit (enfin, pas assez pour être entendues par l'oreille humaine en tout cas).


Le lombricomposteur à enterrer est un excellent moyen de s’initier au compostage.


Le lombricompostage, aussi appelé “vermicompostage” permet la décomposition puis la transformation de nos déchets organiques. Ce procédé naturel va recycler les épluchures de fruits et légumes en aliment pour les plantes et la terre en les dégradant et en libérant l'eau qu'ils contiennent, gardant le système toujours humide. Il est donc inutile d'arroser le lombricomposteur qui fonctionne mieux s'il n'est pas trop humide.

Les matières organiques vont aussi nourrir les vers de compost qui fertilisent la terre et participent activement à la décomposition des résidus organiques en fournissant d'importants éléments nutritifs. Les vers de terre sont indispensables à la bonne santé de notre sol.

Ou installer son lombricimposteur à enterrer ?

  • En intérieur, dans votre appartement ou votre maison : dans un bac d’aromate ou autre plante verte.

  • En extérieur dans un bac de potager, bac à jardiner ou encore dans la terre ou terreau au pied des plantes.


Comment fonctionne un lombricomposteur à enterrer ?


  • Commencez par l'enfouir au sein de votre bac/pot de fleur ou jardinière profondément dans la terre jusqu'à ne plus voir les derniers trous.

  • Remplissez votre poterie avec vos épluchures de fruits et légumes biodégradables coupés en petits morceaux afin d'accélérer le travail des vers de compost.

  • Ajouter 250g de vers de compost (vous pouvez les commander ici).

  • Placez-les autour de la poterie pour qu'ils restent dans leur milieu naturel : le sol et puissent se nourrir dans leur garde-manger : la poterie.



Alors, pourquoi ne pas laisser ces petites bêtes s'occuper de vos déchets ?


 

Pour plus d'information, voici nos articles de blog :


- Qu’est ce qu’un lombricomposteur & comment ça fonctionne ?
- Lombric, vers de terre, vers de compost, quelles différences ?
- Lombricomposteur d'appartement, plusieurs choix possibles
- Bac de culture autofertile BioclimaKIT : un keyhole garden d'appartement combiné à un wicking bed !
- Pourquoi BioclimaKIT choisi la terre cuite pour ses tubes lombricomposteurs ?
- Tu veux réduire tes déchets? Nous avons une solution simple et efficace!
- L'automne arrive , plantez vos fraisiers
- Des bacs autofertiles en bois de qualité pour vous assurer pérennité au potager.
- LE BAC AUTOFERTILE : 5 bonnes raisons de démarrer son potager, même sans jardin !
 

Ils parlent de nous !












 

Source :


Bill ta Garbi

Ademe

FAO

La Centrale Eco

Cnews

25 vues
00-BD_LOGO-Color.png

06 81 63 58 75 ( Lundi- Vendredi / 9h - 18h)

bottom of page